CLAIRE BOUREBON, LA GRANDE RÊVEUSE

Christelle BRACHET

Synopsis :

L’existence de Claire Bourebon est un cocon dans lequel elle pourrait passer sa vie. Aux petits soins avec sa mère, la jeune femme vit loin du monde. Passionnée d’histoire et de cartomancie, elle trouve son refuge dans les rêves.
À l’aube de ses vingt et un ans, elle se résout à accepter un poste dans une maison de retraite. La brutalité du monde professionnel s’abat alors sur l’aide-soignante, et la contraint peu à peu à s’affirmer. Peinant à distinguer entre d’improbables alliés et de cruels adversaires, Claire sortira-t-elle enfin de sa chrysalide ?

Avec l’aimable participation
des Editions Librinova

Première édition et ma lecture sur :
Editions Librinova – 2021
465 pages

Mon avis

Voici un livre qui plaira peut-être aux jeunes adolescentes. Les personnages, bien qu’adultes, ont des réflexions et des réactions d’enfants de douze ans qui ne les dépayseront pas. Par contre, en tant qu’adulte, ce livre ne présente malheureusement pas grand intérêt car les personnages sont d’une grande niaiserie et l’écriture très enfantine.

L’histoire est en trois parties.

Dans la première partie, l’autrice nous campe ses personnages. Avec beaucoup de pédagogie, elle décrit par le menu la vie dans une maison de retraite. Etant aide-soignante elle-même, elle connaît par cœur son travail et on voit qu’elle l’aime. Elle nous le retranscrit avec des mots simples qui conduiront peut-être des toutes jeunes filles à embrasser ce métier.

Dans la deuxième partie, la protagoniste principale de cette histoire connaît l’émoi nouveau de l’amour avec ses joies et ses peines. Ayant gardé son âme d’enfant, elle vit ces émois avec des yeux d’enfant et des réflexions d’enfant. Les divers personnages, très enfantins également, trouvent leur partenaire. Tout le monde est gentil, aimable et bienveillant.

Dans la troisième partie, la protagoniste s’efface au profit de ceux qu’elle aime. Comme dans son métier, elle ne prendra en compte que le désir des autres en s’oubliant elle-même.

C’est une belle leçon de vie pour des petites filles. Ce livre leur montre l’altruisme, l’abnégation et le dévouement avec des mots et des tournures de phrases à leur portée.

Malheureusement, je n’ai pas été convaincue par ce roman qui manque beaucoup trop de maturité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :