Le naufrage du Titan C

Philippe Aurèle LEROUX
Sébastien LOUIS

– Synopsis :

En 2412, la Terre est menacée par un astéroïde géant, l’Humanité n’a d’autre recours que l’exode. Les jumeaux Juliet et Kelvin Jayro, ainsi que de nombreuses personnalités, tel Krys Kart, le célèbre fightballeur, s’apprêtent à embarquer sur le centième vaisseau Titan pour un voyage sans retour vers Proxima du Centaure.

Première parution et ma lecture sur :
Editions Marathon – 2022
244 pages

Je remercie les Editions Marathon pour m’avoir transmis ce livre en échange de mon avis

Mon avis

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman de Science-Fiction jeunesse. Le style est si fluide qu’on avance dans la lecture sans même s’en rendre compte. Les auteurs nous embarquent dans une aventure palpitante au milieu des étoiles.

Les personnages sont plutôt bien travaillés même si, s’agissant d’un roman jeunesse, ils manquent un peu de profondeur. Pourtant, nous nous attachons à ces adolescents au centre de l’histoire. Quant aux adultes présents dans l’aventure, certains se révèlent détestables et capricieux, et d’autres, au contraire, apportent de la stabilité, du courage et de l’abnégation.

C’est une chose que j’ai appréciée dans ce roman car les adolescents ne sont pas les plus forts et les plus intelligents par rapport à des adultes incompétents. Bien au contraire, ce sont des adolescents normaux mais qui vivent des situations exceptionnelles. Leurs réactions sont des réactions d’adolescents. Et c’est ce qui donne du réalisme à ce roman.

Les descriptions du vaisseau spatial et de l’espace viennent ajouter une dimension réaliste à l’ensemble. C’est comme s’il était tout à fait normal d’être dans l’espace à l’intérieur de ces gigantesques appareils. Nous nous promenons dans les différentes parties du vaisseau et nous voyageons près des planètes de notre système solaire.

L’histoire en elle-même s’avère, à certains moments, palpitante et haletante. Tout est mis en place, petit à petit, pour nous donner une fin de roman sans temps mort dans laquelle nous suivons, parfois avec angoisse, les aventures de nos jeunes héros car nous craignons pour leur sort.

Un bon roman jeunesse en somme qui se lit facilement et avec plaisir.

2 réflexions sur « Le naufrage du Titan C »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :